RÉNOVATION PARTIELLE DE MAISON

Dans le contexte sanitaire et social actuel compliqué des années 2020, même pour les personnes sans besoins apparents, Une famille souhaite acquérir une paix intérieure douce, lui permettant de se ressourcer pendant le temps privilégié de son séjour, quand elle rentre pour « se blottir dans sa tanière » comme l’annonce la maitresse de maison d’un couple de maître d’ouvrage.

Lui est médecin spécialisé de haut niveau dans un hôpital privé où il vit l’enfer à l’époque, sur de longues journées auxquelles viennent s’ajouter les gardes de nuits. Elle, s’occupe de ses trois enfants qui réalisent tous de longues études en plus de son activité de manager senior. Les moments où la famille peut se réunir sont rares dans cette maison spacieuse mais vide et froide. Cet habitat est tel qu’on l’avait désiré lors de sa réhabilitation.

C’est l’histoire d’un grand pavillon qui a était entièrement rénovée et agrandi dans les règles de la pure « maison d’architecte ». Avec de grands espaces de vie inondés par des nombres et larges baies vitrées, des volumes impressionnants mais vide, avec l’ensemble de ses murs blanc, et sans élément de distribution tels que des cloisons, des clautras ou autres, pour séparer les zones de vie (salon, séjour, salle de repos, bibliothèque, petit bureau, etc…). En résumé, la construction actuelle, telle qu’elle a été réhabilitée n’est autre qu’un grand couloir dans lequel tout le monde se croise constamment, sans ère de répit ni espace de confort réel. C’est avec cette remarque pertinente exprimée dès son arrivée dans les lieux, que l’architecte d’intérieur Luc Duina est choisi pour remédier à ce problème crucial qui perturbe cette petite famille pourtant chaleureuse et soudée... mais un peu perdue dans sa maison.

La rénovation de cet habitat familiale ayant été exécuté trois ans auparavant, il n’était pas possible financièrement de le refaire entièrement. Ses propriétaires proposent de suivre l’idée du Maître d’œuvre Luc Duina pour revoir la décoration partiellement et uniquement sur certaines parties en priorité. Après une séance de discussion et une écoute attentive, la synthèse que fait l’architecte d’intérieur est qu’aucune zone de tranquillité n’existe dans la maison alors que la place ne manque pas.

1. Le maitre d’ouvrage rêve d’avoir sa bibliothèque pour se soustraire au monde dans le but de se recomposer  2. Sa femme désire regarder la TV avec ses enfants sans être agressée par les passages intempestifs 3. Un des enfants aimerait travailler dans un lieu privilégié mais ouvert, duquel il pourrait néanmoins communiquer avec les autres, sans être forcément enfermé dans sa chambre : Ces trois demandes fortes vont être concrétisées mises en œuvre selon un protocole de modification de distribution décorative habile et pratique par l’agence DAD.

Là où la décoration vient en aide au bien-être dans un espace de vie : le décorateur Luc Duina décide d’investir la mezzanine restée sans usage après les travaux de rénovation, pour y faire fabriquer une bibliothèque sous combles sur mesure. Cet espace sera presque monacal avec sa couleur sombre, invitant son utilisateur à se focaliser sur sa lecture ou à « se plonger » dans son écran d’ordinateur.

Les éléments de décoration, choisis pour recouvrir les murs de la bibliothèque située au-dessus d’un magnifique salon, vont être retranscris à l’étage inférieur. C’est un salon spacieux dans lequel une cheminée avait été posée quelques temps avant pour créer une ambiance chaleureuse. Malgré cela, le salon resté toujours aussi blanc et froid. L’agence de décoration intérieure DAD y réinvente un espace de vie très agréable, où il fait bon se retrouver pour prendre le thé en famille ; ceci grâce à une décoration donnant des limites inexistantes jusqu’à présent, et dans laquelle chacun se reconnaît sans gêner l’autre, tout en canalisant la circulation dans le lieu.

Pour finir, une zone de bureau agrémenté par un grand écran plat mural pouvant servir d’outil de retransmission de cours privés et de conférences diverses, est déployée sur le couloir arrière qui distribue l’accès aux chambres. C’est la décoration imaginée par l’agence d’architecture DAD qui crée là encore la délimitation de la zone de travail, des zones de passage, sans que l’utilisateur ne soit dérangé.

Voilà un exemple parfait d’une rénovation partielle de maison, accompli par l’agence d’architecture d’intérieurs DAD, grâce à l’apport d’une décoration intelligence, belle et pratique pour mieux vivre dans son espace intérieur.

Please publish modules in offcanvas position.